Sud Quotidien (Dakar)

Senegal: Basket / Saison 2012-2o13 - L'AS Bopp serre les rangs

L'As Bopp doit encore consolider ses bases lors de la saison de basket qui démarre le 16 novembre prochain. L'insuffisance de moyens pour renforcer ses effectifs a poussé le club à mettre au rabais ses ambitions en assignant à l'équipe masculine l'objectif d'atteindre le stade des play off et aux féminines celui de se hisser au niveau des quatre meilleurs équipes du championnat de l'élite.

Les équipes de l'élite du basket continuent à fourbir leurs armes en vue de l'ouverture de la prochaine saison dont le coup d'envoi sera donné le 16 novembre prochain. Au centre Amadou Malick Gaye, l'Asc Bopp serre les rangs et se préparation en vue de réaliser l'objectif qu'il a assigné à ses deux équipes engagées dans championnat. Au niveau de l'équipe féminine, le club affiche l'ambition de se placer plus ou moins dans le dernier carré. Une ambition dictée par un effectif inchangé, délesté par le départ de ses meilleures joueuses et surtout de Aminata Kamara, sa championne d'Afrique des U18, partie grossir les rangs du Dakar Université club. « Cette année on s'est fixé des objectifs par rapport aux club d'élite. Au niveau des filles, il faut être parmi les quatre meilleures équipes du Sénégal. Car nous avons un effectif qui est jeune avec le départ de Aminata Kamara au Dakar Université club », indique Ousmane Diallo, directeur technique de l'Asc Bopp.

Cette ambition reste ainsi à la mesure du club boppois qui, à défaut de recruter et de puiser d'autre talents dans l'élite, s'est contenté de sa réserve constituée de joueurs et joueuses formés pour l'essentiel au club. « L'année dernière on a joué presque toutes les demi finales. Nous avions pourtant perdu des joueuses de tailles avec le départ de Mama Kéba, Coumba Traoré et Bineta Diakhaté. On a perdu ensuite Aminata Kamara. Mais nous pouvons jouer parmi les quatre équipes. Bopp, c'est l'un des meilleurs clubs du pays et nous sommes un club formateur qui est également dans l'élite depuis des années. Il faut dire que nous n'avons pas les moyens de recruter pour le moment.

Les clubs qui veulent jouer les grands rôles y mettent tous les moyens. C'est cela le sport », soutient le directeur technique du club. Au niveau des hommes, l'entraineur Badou Bâ, l'expérimenté coach devra pour sa part s'atteler à hisser ses poulains aux play off au regard de la saignée que l'équipe continue de subir depuis deux ans. « Cela fait deux ans que nous jouons les play down vu que nous perdons beaucoup de joueurs. Cette année, nous n'avons eu que deux départs alors que l'on perdait sept à 9 joueurs. On s'est fixé l'objectif de jouer les play off. Il faut être raisonnable car on a joué durant deux années successives les play down », se projette Ousmane Diallo, avant d'annoncer un bon niveau de championnat. «Avec la formule, le championnat va être d'un bon niveau.

La formule est raisonnable et j'espère que l'on aura un bon championnat. Ce qui veut dire que toutes les équipes se valent et que certaines équipes ne pensent pas que tout est acquis. Il peut y avoir beaucoup de surprise », prévient-il. L'équipe féminine de Bopp va ouvrir « les hostilités » du championnat le vendredi 16 novembre au stadium Marius Ndiaye. Ce sera face aux promues de l'Asc ville de Dakar.

Les Boppoises sont logées dans la poule B en compagnie du Duc, Uso, Bopp, de Ziguinchor Basket club, du Diaraf et de l'Asc Ville De Dakar. Les Boppois quant à eux, évolueront dans la poule A à côté de Ugb, du Slbc, du Mermoz Bc, de l'Uso, de l'Asfa et des Hlm Bc.

Ads by Google

Copyright © 2012 Sud Quotidien. All rights reserved. Distributed by AllAfrica Global Media (allAfrica.com). To contact the copyright holder directly for corrections — or for permission to republish or make other authorized use of this material, click here.

AllAfrica publishes around 2,000 reports a day from more than 130 news organizations and over 200 other institutions and individuals, representing a diversity of positions on every topic. We publish news and views ranging from vigorous opponents of governments to government publications and spokespersons. Publishers named above each report are responsible for their own content, which AllAfrica does not have the legal right to edit or correct.

Articles and commentaries that identify allAfrica.com as the publisher are produced or commissioned by AllAfrica. To address comments or complaints, please Contact us.